Zone des membres

Notre-Dame du Perpétuel Secours

« Femme, voici ton fils. Il dit ensuite au disciple :
Fils, voici ta mère. Et depuis cette heure, le disciple la prit chez lui. »

(Jean 19, 26-27)

Alphonse de Liguori avait une grande dévotion à Marie. À ses fils, les Rédemptoristes, fut confiée l’icône de Notre-Dame du Perpétuel Secours. L’original de cette œuvre est sous la responsabilité des Rédemptoristes. Elle se trouve en l’église Saint-Alphonse, à Rome. En devenant les gardiens de cette icône, les Rédemptoristes recevaient la mission de propager le culte de Marie, notre perpétuel secours.

Cette image est bien plus qu’une simple représentation de la Vierge Marie qui présente l’Enfant-Jésus. Cette icône est chargée de sens, et chaque détail pictural du tableau porte un symbole.

Les Symboles

Marie tient Jésus dans ses bras, quand soudain deux anges apparaissent. Ce sont les archanges Gabriel et Michel portant les instruments de la Passion.
La frayeur de Jésus est grande et soudaine, au point que son pied s’est crispé; la courroie de sa sandale s’est dénouée et elle glisse de son pied.
Jésus regarde l’ange Gabriel : il assiste à la vision de sa Passion. Il est saisi, car il se rend compte que tout cela le concerne.
L’Enfant-Jésus a peur. Il est effrayé et se presse vivement contre sa mère; de ses deux mains il enserre la main droite de la Vierge.
La Vierge aussi a eu la vision, mais elle garde dans la foi ses yeux tristes et doux, fixés droit devant elle. Il y a là tous ses autres enfants.
Haut de page